compositeur – pianiste


 Nikolaus Schapfl

 musik@nikolausschapfl.com

Nikolaus Schapfl Stimmungen
actualités œuvre enregistrements presse photos contact
Werke von Nikolaus Schapfl
des partitions   mp3    
Werke von Nikolaus Schapfl œuvre 
     
   Opéra Le Petit Prince    
mp3 anhören selon l´histoire d´Antoine de Saint-Exupéry

Opéra en deux actes de Nikolaus Schapfl (libretto et musique)

Version d´opéra autorisée par la Société pour l’oeuvre et la mémoire
d’Antoine de Saint-Exupéry et Les Editions Gallimard

Première mondiale à Salzbourg, 24 juillet 2003
Junge Philharmonie Salzburg sous la direction d´Elisabeth Fuchs
La grande salle du Mozarteum

Oper Der Kleine Prinznach Antoine de Saint-Exupéry  
         
Editeur de l´opéra Le Petit Prince: Sikorski - Hambourg  
L´article dans le journal de l´éditeur du février 2006 - ouvrir  
         
         
„La musique est très mélodieuse, très variée avec des airs merveilleux, des
duettos magnifiques et des effets colorés.“
(Regine Koch, Académie de théâtre bavaroise au Prinzregententheater, Munich, 2000)
 
           
  Nikolaus Schapfl... „His composing is skillful, technically demanding, yet very accessible to the modern day audience with beautiful melodies, rhythmic energy and exciting and colorful orchestration.“
( Dr. James Stuart, Ohio Light Opera, USA)
   
             
  „... une très riche orchestration et instrumentation, une part de piano éminente.“
(Prof. August Everding, Chef général des théâtres bavarois)
 
           
  „La musique de Nikolaus Schapfl suscite une vague d´émotions.“
(Süddeutsche Zeitung, 4.11.2002)
 
     
  „Très bien, Antoine en serait très content.“
(André de Fonscolombe, cousin d´Antoine de Saint-Exupéry).
 
           
  des représentations de la suite d´orchestre entre 1997 et 2002:
Shanghai Symphony Orchestra 1997;
Filharmonia Opolska 1998;
Junge Philharmonie Salzburg 1999,
Philharmonie Nationale Brasov 2002;
 
           
  Première mondiale de l´opéra:
Jeudi, 24 juillet, 2003, 20 h, Grande salle du Mozarteum Salzburg
La Jeune Philharmonie Salzbourg , directrice: Elisabeth Fuchs.
 
           
  des représentations depuis:        
       
  le 29 février 2004, Philharmonie de Munich Bayern 4 Klassik  
  le 15 septembre 2004, Philharmonie de Cologne, 20h00    
  le 16 novembre 2004, Beethovenhalle Bonn, 20h00    
  le 22 janvier 2005, Forum Leverkusen, 20h00    
  le 26 janvier 2005, Frankfurt Alte Oper, 19h00 Texte Sikorski Editions  
 
Tournée Stuttgarter Philharmoniker 2007
Stuttgarter Liederhalle - le 2 février 2007
Münchner Philharmonie - le 4 février 2007
 
    Haut  
  Première scénique au théâtre d´état de Karlsruhe le 25 mars 2006  
  Mise en scène, les décors et les costumes de Peer Boysen  
     
  Des photos de la première scénique au théâtre d´état de Karlsruhe 2006     
     
  première le 25 mars 2006, la suite:  
  mercredi 29.03.2006 20h00
vendredi, 07.04.2006 20h00
dimanche, 16.04.2006 19h00
dimanche, 04.06.2006 15h00
jeudi, 06.07.2006 20h00
 
     
  les dates dans la saison 2006 / 2007 annoncées par le théâtre:  
  le 24 septembre 2006, 19:00 ; le 06 octobre 2006, 20:00 ; le 12 octobre 2006, 20:00 ; le 05 novembre 2006, 15:00 ; le 19 décembre 2006, 20:00 ;
le 11 janvier 2007, 20:00; le 28 janvier 2007, 19:00
Indications sans garantie
     
  Tournée de l´orchestre Stuttgarter Philharmoniker 2007  
  Stuttgarter Liederhalle - le 2 février 2007  
  Münchner Philharmonie - le 4 février 2007  
     
  Liste des représentations entre 2003 et 2015  
     
             
  des affiches pour des représentations      
    Salzbourg, Junge Philharmonie 24.7.2003    
    Munich Philharmonie, Radio Bavaroise, 29.2.2004    
    Munich, carte postale    
    Cologne 15.9.2004    
     
Festspielbühne Pernerinsel, Salzbourg, 4./6./7. Oktober 2018
   
          Haut  
             
  des impressions de film      
         
  des impressions de film sur la représentation de la Philharmonie de Cologne le 15 septembre 2004. Le compositeur présente des airs de l´opéra au piano.    
      regarder le film    
             
          Haut  
         
  L´histoire de l´œuvre    
           
Avril 1995    Première rencontre avec le Prof. August Everding au Prinzregententheater à Munich; présentation de quelques airs et d´esquisses scéniques.  
           
Septembre 1995    Premier projet du libretto; achèvement d´une première version en
novembre 1996.
 
           
Avril 1997    Première de la suite d´orchestre « Le Petit Prince » par le Shanghai Symphony Orchestra à Shanghai (soutenu par le Conseil de Musique, Bonn). Cette pièce a été jouée par l´orchestre philharmonique de Brasov (en Nov. `97), le Philharmonia Opolska (en Janvier `98), la Junge Philharmonie Salzburg (en Avril '99), et a été retransmise par
plusieurs stations de radio internationales.
 
        Cliquez sur l´image pour l´agrandir   
Automne 1997    Première lettre aux héritiers d´Antoine de Saint-Exupery; envoi d´enregistrements; dans une réponse, les hériters écrivent: « ... la musique nous a beaucoup séduit. »  
           
27 août 1998    Représentation de l´opéra avec piano et des chanteurs en présence des héritiers de Saint-Exupéry et les Editions Gallimard (Paris).  
           
28 août1998    Accord principal pour la mise en musique. Le Prof. Maestro August Everding en personne projetait de mettre en scène la première représentation au Prinzregententheater de Munich et de la faire suivre par une tournée dans les dix plus grandes maisons d`opéra allemandes.  
           
1998-2000    Révision de l´opéra et achèvement d´une version de 2 heures (2 actes, d'une heure chacun). Révision dramaturgique en coopération avec August Everding. Son brutal décès en 1999 a malheureusement signé la fin de son projet.  
        Cliquez sur l´image pour l´agrandir   
14 janvier 2001    représentation privée à Agay (Provence) pour la famille d'Agay, les héritiers de sang d'Antoine de Saint Exupéry avec piano et chanteurs.    
             
30 août 2001    Représentation de l´opéra avec piano et chanteurs au château Blühnbach près de Salzburg.    
             
          Haut  
             
  Résumé        
             
Ouverture               
1er acte               
1ère scène    Le pilote reprend connaissance. Il rencontre le Petit Prince qui
lui demande de lui dessiner un mouton.
   
2ème scène    Le Petit Prince parle du danger que représentent les baobabs sur sa. planète.    
3ème scène    Coucher de soleil.    
4ème scène    Le pilote travaille sur le moteur de son avion tandis que le Petit Prince l´interroge sur les fleurs, les épices et d´autres choses. Aria: « Si quelqu´un aime une fleur qui n´existe qu´à un exemplaire... »    
5ème scène    La Rose    
6ème scène    Le Roi    
7ème scène    Le Vaniteux    
8ème scène    Le Buveur    
9ème scène    Le Businessman    
10ème scène    L´allumeur des réverbères    
11ème scène    Le Géographe – suivi par une scène orchestrale: Le Petit Prince profite d´une migration d'oiseaux sauvages pour rejoindre la terre.    
       
  - Entracte-    
       
2ème acte         
12ème scène    Le Serpent    
13ème scène    Le Petit Prince monte sur une montagne et fait la connaissance de l´écho.    
14ème scène    Les roses et le renard    
15ème scène    Le puits dans le désert    
16ème scène    Finale    
     
          Haut  
             
  Interview
Anthony Salvia, freelance journalist, New York
   
             
  Pourquoi les héritiers vous ont-ils donné la permission de mettre en musique l´œuvre du Petit Prince?    
  J´ai envoyé des enregistrements de mon opéra aux héritiers Saint-Exupéry et ils m´ont répondu que la musique les séduisait.    
             
  Pourquoi est-ce que vous avez choisi ce sujet?    
  Mon oncle m´a donné ce livre, enfant, et il m´a fasciné. Plus tard je me suis aperçu que cette histoire se prêtait à la perfection á une adaptation théâtrale musicale parce qu´elle inclut des caractères et des situations pleines de contrastes.    
             
  Pouvez-vous nous en dire davantage sur la réaction qu´a provoquée votre musique    
  Je me souviens à plusieurs occasions, lors de récitals et de représentations de la suite d´orchestre, avoir observé quelques larmes. Cette réaction du public m´a apaisé parce qu´elle révèle que ma musique est arrivée á son but.    
             
  Comment s´est passé le travail de composition?    
  Cela a été une aventure, fascinante mais pas une promenade. Les exigences venant de toutes parts étaient hautes. August Everding lui-même, metteur en scène de certains des opéras les plus renommés, a donné sa „bénédiction“ au libretto définitif. En ce qui concerne la dramaturgie je lui dois beaucoup. Je dois aussi beaucoup d´encouragement à Frédéric d´Agay, membre de la famille des héritiers de sang d'Antoine de Saint Exupéry. Après la première représentation de mon opéra pour les héritiers en août 1998 à Salzbourg, il m´a donné de précieux conseils; par exemple au sujet du renard et de son secret. Je lui suis très reconnaissant pour tout son amical engagement pour cette œuvre au nom de la famille pendant toutes ces années.    
             
  Comment avez-vous rencontré Elisabeth Fuchs et la Junge Philharmonie Salzburg?    
  Elisabeth Fuchs et la Junge Philharmonie Salzburg ont déjà présenté la suite d´orchestre le 29 avril 1999. Je suis enthousiasmé par le rayonnement artistique de ce chef d´orchestre. J´ai été le témoin du développement continuel de cet orchestre avec entre autres la représentation de la 9ème symphonie de Beethoven. Ce développement a, à mes yeux, vraiment quelque chose d´un „phénomène“.    
             
          Haut  
             
  „La musique de Nikolaus Schapfl suscite une vague d´émotions.“
(4.11.02, Süddeutsche Zeitung)

„ La musique est très mélodieuse, très variée avec des airs merveilleux, des duettos magnifiques et des effets colorés.“
(Regine Koch, Académie de théâtre bavaroise au Prinzregententheater, Munich, 2000)

Nikolaus Schapfl... „Sa composition est pleine de talent, techniquement exigente mais reste accessible cependant à l'auditoire contemporain. Pleine de très belles mélodies, la composition de Nikolaus Schapfl repose sur une orchestration passionnante et haute en couleurs, servie par un rythme des plus enlevés.
(Dr. James Stuart, Ohio Light Opera, USA)

„... une très riche orchestration et instrumentation, une part de piano éminente.“
(Prof. August Everding, Intendant d´état bavarois)
   
             
          Haut